Présentation

Présentation

Qui sommes-nous ?

Créée en 1952, l’AIMT37 est devenue APST37 au 1er octobre 2016 en référence à l’association régionale de mutualisation des moyens des services de la région Centre Val de Loire appelée APST CENTRE-VAL-DE-LOIRE.

Depuis le 1er octobre 2019, l’APST37 est l’unique service de santé au travail interentreprises de l’Indre et Loire.

De par l’agrément qui lui est délivré par la DIRECCTE Centre Val de Loire pour une durée de 5 ans, l’APST37 dispose :

  • D’une compétence départementale : sur l’Indre et Loire
  • D’une compétence professionnelle : toutes professions y compris les salariés intérimaires (exclus les secteurs du BTP, le nucléaire et l’agricole)

L’agrément fixe notamment l’effectif maximal de salariés à suivre par l’équipe santé travail.

11900 employeurs
124900 salariés pris en charge
19400 embauches
5900 visites d'intérimaires

Nos missions

4 missions : une stratégie globale de prévention

Présentation

Actions en milieu de travail

Afin de prévenir, corriger ou améliorer les conditions de travail, les actions en milieu de travail sont menées par l’équipe pluridisciplinaire, sous la conduite du médecin du travail.

Elles sont adaptées aux risques de l’entreprise et se déclinent en études de postes, sensibilisations, repérages de risques, conseils et accompagnements.

Elles permettent de fournir à l’employeur les premiers éléments pour l’aider à évaluer les risques et d’envisager des actions de prévention.

Présentation

Surveillance de l’état de santé

Exclusivement préventif, le rôle des professionnels de santé consiste à s’assurer que l’état de santé du salarié lui permet d’occuper son poste. À cette fin, ils réalisent notamment des Visites d’Information et de Prévention (VIP), des Examens Médicaux d’Aptitude à l’Embauche (EMAE), Périodiques (EMAP), des visites de reprise, de pré-reprise et occasionnelles.

Présentation

Conseils aux entreprises et aux salariés

Nous conseillons les employeurs, les travailleurs et les représentants du personnel sur les dispositions et mesures nécessaires permettant de diminuer les risques professionnels voire de les éviter et d’améliorer les conditions de travail.

Présentation

Traçabilité et veille sanitaire

Les données récoltées sont fondamentales pour établir un diagnostic territorial qui alimente les données régionales et nationales et ainsi orienter les politiques de santé.

Notre organisation

L’organisation de l’APST37 comprend :

Présentation

Instances

Fonctions support

  • Direction
  • Ressources Humaines
  • Comptabilité
  • Moyens Généraux
  • Informatique
  • Relations Adhérents

Le Conseil d’Administration

Le Conseil d’Administration, paritaire, est composé de :

  • 20 membres -> 10 représentants employeurs désignés par les entreprises adhérentes en Assemblée Générale et 10 représentants salariés d’ entreprises adhérentes, désignés par les organisations syndicales représentatives au niveau national et interprofessionnel.
  • Président -> représentant employeur
  • Trésorier -> représentant salarié
  • Mandat de 4 ans

La Commission de Contrôle

  • 15 membres : 5 membres employeurs et 10 représentants des salariés
  • Président : représentant salarié
  • Mandat de 4 ans

Elle est consultée sur l’organisation, le fonctionnement et la gestion du Service de Santé au Travail.

La Commission Médico-Technique (CMT)

La Commission Médico-Technique (CMT), composée notamment de professionnels de santé et d’Intervenants en Prévention des Risques Professionnels, sous l’égide du Président, a pour mission de formuler des propositions relatives aux priorités du service et aux actions à caractère pluridisciplinaire conduites par ses membres.

Chaque métier de l’APST37 est représenté au sein de la CMT : Médecin du Travail, Infirmier Diplômé d’Etat en Santé au Travail (IDEST), Intervenant en Prévention des Risques Professionnels (IPRP), Secrétaire Médical, Psychologue du travail et Assistant Social.

La CMT élabore le projet pluriannuel de service qui définit les priorités d’actions du service et s’inscrit dans le cadre du Contrat Pluriannuel d’Objectifs et de Moyens prévu à l’article L4622-10 du Code du Travail. (Article L4622-14 du Code du Travail).

Les priorités des Services de Santé au Travail sont précisées :

  • Dans le respect des missions générales prévues dans l’article L. 4622-2
  • Dans les orientations de la politique nationale en matière de protection et de promotion de la santé et de la sécurité au travail, d’amélioration des conditions de travail, ainsi que de son volet régional, et en fonction des réalités locales, dans le cadre d’un Contrat Pluriannuel d’Objectifs et de Moyens conclu entre le service, d’une part, l’autorité administrative et les organismes de Sécurité Sociale compétents, d’autre part, après avis des organisations d’employeurs, des organisations syndicales de salariés représentatives au niveau national et des Agences Régionales de Santé.
X